Retour en haut de page
Marque Bretagne

Retrouvaille entre copains à Camaret-sur-Mer pour le festival du Bout du Monde

Camaret-sur-Mer
868
0
Loading...
0
Expérience publiée le 2 août 2016 dans Sorties

Nous retrouvons notre bande de copains chaque année à Camaret-sur-Mer lors du festival de musique Le Bout du Monde, BDM pour les intimes. Le rendez–vous est fixé d’année en année. C’est « LE » rendez-vous annuel !

  • Pointe de Pen Hir et Tas de Pois - Camaret-sur-Mer
  • Vue des Quais - Camaret-sur-Mer

A peine arrivés, nous sentons déjà l’effervescence. De nombreux festivaliers affluent vers la presqu’île, et ce dès le vendredi. Le festival dure 3 jours, du vendredi au dimanche  (Dates 2016 : Vendredi 5, Samedi 6 et Dimanche  août). 1ère étape, nous prenons possession de notre logement à Camaret-sur-Mer qui nous permet de nous retrouver tous ensemble. Sa situation est idéale, à mi chemin entre le port de Camaret-sur-Mer et la pointe de Pen Hir. Une fois installés, nous nous dirigeons à pied vers le port pour déjeuner. Nous traversons quelques ruelles, et nous voici arrivés sur les quais face à la mer.

  • Quais à Camaret-sur-Mer
  • Tour Vauban Camaret-sur-Mer
  • Port - Camaret-sur-Mer

Le week-end peut vraiment commencer ! J’aime cette ambiance sur les quais d’où l’on peut admirer le va et vient des bateaux, tout en étant attablé à une terrasse face à la tour Vauban. Pas facile de choisir un endroit, tous les restaurants ont une carte qui donne envie ! Après une pause déjeuner à base de fruits de mer et de produits locaux, nous nous baladons dans le quartier des artistes : le Quartier ‘Saint-Thomas’. Ruelles étroites, murs peints aux couleurs chatoyantes, ce quartier abrite de nombreuses galeries d’artistes.

  • Quartier Saint-Thomas Camaret-sur-Mer
  • Ruelles à Camaret-sur-Mer

Milieu de l’après-midi, il est temps de nous préparer pour aller au festival. Des bus sont mis en place et font les allers/retours entre le festival et les communes de la presqu’île. Les festivaliers se pressent pour rejoindre l’entrée. Une fois les barrières de sécurité franchies et notre bracelet-pass au poignet, nous voilà fin prêt pour aller écouter nos 1ers concerts.

Jeunes, moins jeunes, bretons ou d’ailleurs, connaisseurs ou néophytes, ce festival aux sonorités internationales a la particularité d’être un « melting pot » ! Ce que nous apprécions surtout c’est son côté bon enfant : joie, rire et bonne musique au programme de ces 3 jours ! Le BDM a des têtes d’affiches mais sa particularité est d’avoir une programmation éclectique et des groupes venus d’un peu partout : USA, Russie, Afrique du Sud, Europe de l’Est…

Le festival, c’est un voyage enchanté à travers les différentes sonorités et cultures ! Malgré ces quelques 25 000 spectateurs, le festival reste familial, il y est facile de circuler. Il dispose de 3 scènes, avec 3 ambiances différentes.
Nous sommes ravis de notre 1ère soirée, nous regagnons notre gîte en navette, nous nous réservons pour les 2 prochains jours, être festivalier ce n’est pas de tout repos !

  • Festival du Bout du Monde
  • Ambiance Musicale au Festival
Et après ?
Tour en voilier à la pointe de Pen Hir
Tour en voilier à la pointe de Pen Hir
En savoir plus >
Balade lève tôt ou couche tard avec un Greeter
Balade lève tôt ou couche tard avec un Greeter
En savoir plus >
Déguster un rhum à Camaret-sur-Mer
Déguster un rhum à Camaret-sur-Mer
En savoir plus >
Par
Caroline

Épicurienne dans l’âme, j’aime déguster les produits de la mer et aller moi même les pêcher ! J’aime me balader en bord de mer et découvrir de nouveaux endroits, les couleurs ne sont jamais les mêmes.

 

Commentaires